Un potager... en février!

Le Lab-Créatif réussit à faire pousser du maïs sucré en plein hiver... 

À ce stade de l'année, on commence réellement à s'ennuyer de nos activités estivales.   La chaleur, le soleil et le goût savoureux d'une tomate fraîche.   L'équipe étudiante du Lab-Créatif a décidé de ne pas attendre le mois de juillet et a entrepris de réaliser ce que plusieurs croyaient impossible:  Faire pousser des légumes en hiver.     Voila une histoire... vraie!  Que nous vous racontons ici et qui ne débute pas par:  "il était une fois..."

Faire du jardinage… en hiver!

Février 2022, une première récolte prend forme, mais l’histoire ne commence pas là.

 Un midi au début du mois de décembre 2021, une équipe de 5 élèves demandent : « On vient de semer des courges, des carottes et faire une récolte de basilic… Est-ce qu’on peut essayer de semer le maïs sucré aussi? »

C’est le jardin de l’école secondaire Antoine de Saint-Exupéry qui prend son envol. Shanaya mobilise les installations bourgeonnantes du tout nouveau jardin de l’école. Quelques lampes spécialisées, une minuterie, des bacs de terres, plein de semences variées et beaucoup de belles ambitions!

Pourquoi un jardin dans une école?

Du béton, de la brique, quelques fenêtres, des bureaux, des chaises, des tableaux et beaucoup de gens. Tel est l’environnement classique d’une école. En plein milieu d’une crise pandémique, où le sujet récurrent est la qualité de l’air à l’intérieur, pourquoi ne pas apporter la nature avec nous, au chaud, à l’intérieur?

C’est un des paris entrepris au LAB Créatif de St-Ex.

Un premier local de classe, accessible aux élèves pratiquement tous les midis est une terre d’accueil pour les projets des jeunes. Aujourd’hui, on vous parle du jardin qu’elles nous cuisinent! Un adulte a placé les ingrédients principaux d’un jardin à la portée des jeunes. Shana et ses amies se sont servies et inspirent déjà d’autres gens de l’école, des jeunes et des moins jeunes! Avoir les mains dans la terre, c’est bon pour la santé physique et mentale. Prendre soin de ses plantes, les voir pousser un peu plus chaque semaine, c’est inspirant.

Une liste d’attente, un nouveau projet

Si la récolte n’a pas encore eu lieu, le pari du jardin est déjà en train d’être gagné. Non seulement le maïs a germé, les épis sont en train de pousser! Les courges se forment sur les plants et le basilic a déjà fourni plus d’une récolte (le pesto goûtait très bon !!).

 

L’inspiration a aussi porté fruit, il y a maintenant une liste d’attente; différents adultes de l’école aimeraient aussi avoir leur jardin dans leur classe!

Un nouveau projet prend donc forme depuis janvier: réalisation de meubles pour héberger les jardins distribués dans l’école. Le meuble conçu inclut le support en hauteur des lampes pour les plantes et est escamotable pour passer les cadres de porte lorsqu’on le déménage. La production se fait au LAB Créatif par le biais d’activités d’initiation à la menuiserie.

     Préscilla, Badis et plusieurs autres se partagent actuellement le travail des deux premiers meubles.  
D’autres envisagent de travailler à l’élaboration d’un système électronique d’arrosage automatisé et de suivi.

Où cela mènera-t-il?

Un sourire, un moment de bien être, une collation locale… qui sait? Certainement un espoir, un signe que la vie continue et peut s’épanouir partout, si on lui fait une petite place! Les jeunes de l’école sont bien accompagnés, une belle équipe d’adultes est fière de leur offrir le plus de moyens possibles pour qu’ils se réalisent.

Où cela mènera-t-il? … Loin, assurément!