Une journée d'école en pleine nature...  Quoi de mieux pour créer des liens entre nous?
C'est ce qu'ont vécu les 3 groupes de première année du programme Langues-Études, le 23 septembre dernier.   Dans le décor enchanteur du camp Bruchesi, dans les Laurentides, les élèves ont eu la chance de se côtoyer dans un cadre différent.  Un peu d'hébertisme, de canot, de survie, de tir à l'arc... une journée pleine de sourires et de bonheur pour lancer une première année scolaire  au secondaire...  

crédit photo:  Joyce Pean

L'école diffusera sous peu, les informations traitant des notions qui seront enseignées au cours de l'année et ce, pour chacune des classes de l'école.   Vous retrouverez de nombreuses informations utiles qui vous permettront de suivre le cheminement de votre enfant tout au long de la présente année. 
Ces documents seront classés sous l'onglet "Info  parents" que vous retrouvez dans l'entête du présent site web. 

Nous vous invitons à consulter ces documents régulièrement. 

Il y a 50 ans

Un grand projet de 15 millions de dollars

Le vendredi 2 avril 1971, le quotidien La Presse publiait, en une, le grand projet de la "cité dans la cité"...  Un méga projet s'étendant sur plus de 65 acres...  Sachez qu'au moment de présenter les plans, notre école devait être érigée à l'angle du Boulevard Robert et du Boul Lacordaire.   
Le projet initial devait comporter une grande polyvalente pouvant accueillir 2000 élèves, un hôtel de ville ultra moderne, une bibliothèque municipale, une piscine olympique, des terrains sportifs,  des boutiques, un restaurant, un théâtre en plein-air...  Bref, une cité dans la cité...   On prévoyait un projet pilote à l'échelle des aménagements futuristes de l'an 2000.  

Relisez l'article de l'époque en cliquant sur le lien suivant:  Extrait de la Une du 2 avril 1971   Page A3 de la Presse du 2 avril 1971  

Nous souhaitons que l'été a été reposant et rempli de bons moments.   Mais, il est déjà temps de penser à retrouver nos bancs d'école...  
De nouvelles classes, de nouveaux amis, de nouveaux enseignants...  

Retrouvez ici les détails relatifs à la rentrée 2022-2023


Lettre de la directrice Mme Dandurand vous offrant une foule d'informations pertinentes    ici

la fiche de contact d'urgence à télécharger ici

et toute l'information quant au matériel scolaire suggéré par l'ensemble de l'équipe école.  ici

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de M. Robert Bureau, premier directeur de l'école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry de 1972 à 1976.

 Certains d'entre vous l'auront connu ou côtoyé, un homme dont la vie a été vouée à l'éducation, aux jeunes, à travers les différents rôles qu'il aura occupés auprès d'eux et auprès de la communauté éducative.

 Nous lui sommes grandement reconnaissants pour son immense apport à l'éducation et au leg qu'il aura laissé à St-Ex et nous offrons nos sincères condoléances et  profondes sympathies à toute sa famille.

Mme Geneviève Dandurand,
Directrice

 

 

 

 

https://www.memoria.ca/avis-de-deces-robert-bureau.html?disparuID=MzQyNjc%3D 

Le 17 juin dernier, au Centre la Renaissance, avait lieu la traditionnelle soirée de la Délivrance du diplôme.  Soirée au cours de laquelle près de 360 sortants tournaient le dos aux études secondaires.  

Revivez la cérémonie complète en suivant le lien suivant:  Soirée de la Délivrance

Avec l'approche des vacances, au terme d'une année mouvementée et qui nous a tous bousculé, certains élèves ont tenu à rendre hommage à quelques-uns de enseignants de l 'école...  Une oeuvre d'art, un poème, un petit mot attachant... Sous diverses formes, les élèves ont tenu à exprimer leur reconnaissance à leur enseignant "chouchou".   
Un geste touchant et émouvant pour plusieurs dont l'enseignante de mathématiques, Catherine Langlois, qui parle avec grande émotion du message qu'elle a reçu. 
C'est le genre de geste qui provient de l'initiative de collègues et qui réconcilie grandement avec cette profession qui présente son lot de défis. 

Encore une fois, Merci Madame...    Merci Monsieur!
    

En cette période de l'année, où le soleil revient nous dire que l'année scolaire s'achève, il est très facile de constater - spécialement cette année - que le temps de mettre un peu d'énergie pour la préparation du bal se pointe à l'horizon. 
Et c'est la raison pour laquelle, après deux années d'absence, votre fée marraine revient vous visiter...   En fait, elle invite plusieurs d'entre vous à aller lui rendre visite à son entrepôt afin de vous préparer pour cette grande soirée qui marque la fin d'une étape importante...  

Encore cette année, grâce à Madame Blouin et toute son équipe de 250 bénévoles, personne ne sera laissé de côté.    Enfin, je range mon clavier et, pour celles qui ne la connaîtrait pas encore, je vous invite à suivre le lien suivant... Vous allez découvrir un lieu secret à l'intérieur duquel, vous voudrez vous retrouver...   

Sans attendre, rencontrez donc votre fée marraine.

Un texte de Hugo Meunier, Urbania.ca

Tu veux en savoir un peu plus, va voir cette vidéo sur youtube...    Fée marraine-vidéo

Saluons le retour de l'été au Stade Percival Molson tout en assistant à un match des Alouettes de Montréal qui recevront, pour l'occasion, la visite des Rough Riders de la Saskatchewan.  
Comme c'est la tradition, les élèves du CSSPI bénéficient d'un prix spécial pour l'occasion.   Voilà une occasion de souligner la fin de l'année scolaire et le début des vacances en assistant au match du 23 juin dès 19h30

Hâtez-vous à vous procurez vos billets en scannant le code QR qui apparaît sur la page d'accueil du site et profitez de cette collaboration entre les Alouettes de Montréal et la RSEQ.  

  

Après de longues heures de pratique, de mise en place, de fabrication de costumes.   Après avoir mémorisé de nombreuses lignes de texte, des dizaines de déplacements et de mimiques.    Après avoir maitrisé une gestuelle précise, nous étions au jour de la "première".   
On n'a pas entendu les 13 coups de balai, ni les trois coups plus longs qui annonçaient la levée du rideau.   Mais, on pouvait, en coulisse, sentir la tension, le stress, la nervosité chez la quinzaine d'acteurs.   

Stress et nervosité qu'ils ont tous su surmonter et dompter d'admirable façon.   Les répliques étaient données avec précision et un minutage digne des grands.   

C'était beau.  C'était bon.   Même que l'auditoire a rit à plusieurs reprises.       Une superbe réussite.   Un grand bravo!.   
Difficile d'exprimer clairement tout ce que l'auteur de ces lignes a ressenti en assistant à cette pièce de théâtre.   J'en redemande!

Bravo et chapeau bas aux enseignants-es, aux éducatrices, aux intervenantes...   Vous avez réussi.
Bravo et chapeau bien bas aux acteurs.   Vous avez été géniaux!

Revoyez quelques moments de "La Belle au bois d'érable". 

  

  

Encore une fois, et pour conclure les trois journées de célébration de la culture hispanophone, c'était le tour de l'Espagne et du flamenco.   Les effluves latines et sensuelles des rythmes bien frappés de cette Europe vivante ont rempli l'auditorium de l'école pendant plus d'une heure. 
Les chants, la danse, les sourires et les rêves de voyage s'entremêlaient sur les teintes de rouges vifs qui habillaient la scène. 

Laissons les mots pour faire place aux quelques images qui rappellent la fiesta de vendredi dernier. 

Bravo aux enseignantes, aux élèves du programme Langue-études qui ont participé à ce vibrant festival.

 

En pleine semaine de la culture hispanophone, nous avons eu droit à une heure de diner toute colombienne.   Musique, couleurs, danses dans une ambiance de carnaval.  Tout y était...  Rapidement, les rythmes latins avaient conquis les spectateurs qui remplissaient les gradins de l'auditorium.   Personne ne s'est fait prier pour entrer dans la danse lorsque les artistes ont lancé l'invitation.

Quelques images pour revivre cette heure de voyage.

   

    

    

Page 1 sur 4