Avec l'approche des vacances, au terme d'une année mouvementée et qui nous a tous bousculé, certains élèves ont tenu à rendre hommage à quelques-uns de enseignants de l 'école...  Une oeuvre d'art, un poème, un petit mot attachant... Sous diverses formes, les élèves ont tenu à exprimer leur reconnaissance à leur enseignant "chouchou".   
Un geste touchant et émouvant pour plusieurs dont l'enseignante de mathématiques, Catherine Langlois, qui parle avec grande émotion du message qu'elle a reçu. 
C'est le genre de geste qui provient de l'initiative de collègues et qui réconcilie grandement avec cette profession qui présente son lot de défis. 

Encore une fois, Merci Madame...    Merci Monsieur!
    

En cette période de l'année, où le soleil revient nous dire que l'année scolaire s'achève, il est très facile de constater - spécialement cette année - que le temps de mettre un peu d'énergie pour la préparation du bal se pointe à l'horizon. 
Et c'est la raison pour laquelle, après deux années d'absence, votre fée marraine revient vous visiter...   En fait, elle invite plusieurs d'entre vous à aller lui rendre visite à son entrepôt afin de vous préparer pour cette grande soirée qui marque la fin d'une étape importante...  

Encore cette année, grâce à Madame Blouin et toute son équipe de 250 bénévoles, personne ne sera laissé de côté.    Enfin, je range mon clavier et, pour celles qui ne la connaîtrait pas encore, je vous invite à suivre le lien suivant... Vous allez découvrir un lieu secret à l'intérieur duquel, vous voudrez vous retrouver...   

Sans attendre, rencontrez donc votre fée marraine.

Un texte de Hugo Meunier, Urbania.ca

Tu veux en savoir un peu plus, va voir cette vidéo sur youtube...    Fée marraine-vidéo

Saluons le retour de l'été au Stade Percival Molson tout en assistant à un match des Alouettes de Montréal qui recevront, pour l'occasion, la visite des Rough Riders de la Saskatchewan.  
Comme c'est la tradition, les élèves du CSSPI bénéficient d'un prix spécial pour l'occasion.   Voilà une occasion de souligner la fin de l'année scolaire et le début des vacances en assistant au match du 23 juin dès 19h30

Hâtez-vous à vous procurez vos billets en scannant le code QR qui apparaît sur la page d'accueil du site et profitez de cette collaboration entre les Alouettes de Montréal et la RSEQ.  

  

Après de longues heures de pratique, de mise en place, de fabrication de costumes.   Après avoir mémorisé de nombreuses lignes de texte, des dizaines de déplacements et de mimiques.    Après avoir maitrisé une gestuelle précise, nous étions au jour de la "première".   
On n'a pas entendu les 13 coups de balai, ni les trois coups plus longs qui annonçaient la levée du rideau.   Mais, on pouvait, en coulisse, sentir la tension, le stress, la nervosité chez la quinzaine d'acteurs.   

Stress et nervosité qu'ils ont tous su surmonter et dompter d'admirable façon.   Les répliques étaient données avec précision et un minutage digne des grands.   

C'était beau.  C'était bon.   Même que l'auditoire a rit à plusieurs reprises.       Une superbe réussite.   Un grand bravo!.   
Difficile d'exprimer clairement tout ce que l'auteur de ces lignes a ressenti en assistant à cette pièce de théâtre.   J'en redemande!

Bravo et chapeau bas aux enseignants-es, aux éducatrices, aux intervenantes...   Vous avez réussi.
Bravo et chapeau bien bas aux acteurs.   Vous avez été géniaux!

Revoyez quelques moments de "La Belle au bois d'érable". 

  

  

Encore une fois, et pour conclure les trois journées de célébration de la culture hispanophone, c'était le tour de l'Espagne et du flamenco.   Les effluves latines et sensuelles des rythmes bien frappés de cette Europe vivante ont rempli l'auditorium de l'école pendant plus d'une heure. 
Les chants, la danse, les sourires et les rêves de voyage s'entremêlaient sur les teintes de rouges vifs qui habillaient la scène. 

Laissons les mots pour faire place aux quelques images qui rappellent la fiesta de vendredi dernier. 

Bravo aux enseignantes, aux élèves du programme Langue-études qui ont participé à ce vibrant festival.

 

En pleine semaine de la culture hispanophone, nous avons eu droit à une heure de diner toute colombienne.   Musique, couleurs, danses dans une ambiance de carnaval.  Tout y était...  Rapidement, les rythmes latins avaient conquis les spectateurs qui remplissaient les gradins de l'auditorium.   Personne ne s'est fait prier pour entrer dans la danse lorsque les artistes ont lancé l'invitation.

Quelques images pour revivre cette heure de voyage.

   

    

    

Notre collègue Christopher Plante nous offre sa vision de ce que devrait être le respect dans notre école.   Avec le sourire, apprenez-en davantage sur ce que pourrait être le quotidien de l'école... 

Pour son engagement bénévole soutenu, tant au niveau social que communautaire, Rubenson Deliscar mérite la médaille du Gouverneur général pour la jeunesse.   Un exploit à souligner haut et fort.   

Ne négligeons pas nos félicitations à l'endroit de ce chic monsieur.  Bravo Rubenson!. 

 

Dans le cadre du programme Les Brigades Culinaires, les jeunes ont réalisé le défi de « La grande corvée alimentaire Saputo » qui consiste à poser une action sociale de type alimentaire en préparant, sous forme de travail à la chaîne, 50 casseroles mexicaines qui sont offertes à deux organismes de la communauté:

-La Maison de Jeunes de Saint-Léonard

Adjointe de direction: Sarah Tellenbach

 

-La Maison des Jeunes L’Ouverture à Mtl-Nord

Directrice: Sheilla Fortuné

 

Le programme des Brigades Culinaires est coordonné par La Tablée des Chefs et les ateliers sont animés par cheffe Laure Ehermann accompagnée de Martine Pomerleau, enseignante  responsable de l’activité en parascolaire.

 

Le jeudi 24 mars, 19h.   l'école est grouillante d'effervescence malgré que la fin des cours du jour est officialisée depuis plus de 3 bonnes heures déjà.  L'école se remplit.   

 Les gens, de tous les âges, forment une file comme on en a connu beaucoup trop depuis 2 ans. 

 

Il est facile de ressentir l'excitation.   C'est soirée de spectacle.  C'est la finale locale de Secondaire en spectacle.  Et quel spectacle ce fut.  À l’issue de cette première soirée magique en deux ans, deux Lauréats et un prix coup de cœur sont été décernés. Le premier récipiendaire  de la soirée devoent Sintrum Syndrome,  groupe musical solide composé de Bilel Ben Romdhane, Gaël Inti Chandia-Diaz, Aldo Alberto Betancourt Contreras, Jeffrey Galindo et Santiago Velez Franco.  Ces musiciens décroche le prix  dans la catégorie Auteur-compositeur-interprètes.  Un second prix estégalement décerné, cette fois dans la catégorie Création partielle/ danse et le trio BTS formé de Zoua Grace Sarah Sery , Terissa Jean Paul et Mydjinise Beldorin ont accepté la récompense avec joie.

     

  

Par ailleurs, un prix Coup de cœur à été remporté par Mirjenny Cinfinix et Clara Jn Jacques avec leur interprétation de la chanson « Ma philosophie ». Et puisqu'une bonne nouvelle arrive rarement seule, on a appris que le duo de chanteuses a été sélectionné afin d'offrir leur prestation dans la catégorie "hors-concours" lors de la finale régionale qui aura lieu au CEGEP Marie-Victorin en avril. 


  

Nos animatrices, Florence Jolivet et Keyana Bastien-Bisson ont été choisies pour faire l'animation de la portion hors concours de la régionale également. St-Ex sera donc très bien représentée lors de la finale régionale de secondaire en spectacle le 6 avril à 19h00 au Cégep Maisonneuve.

Vous désirez assister à la finale régionale?  Procurez-vous des billets- en quantité limité - au coût de 5$ au bureau de la Vie étudiante et ce, dès le vendredi 1er avril. Venez les encourager en grand nombre.  Encore une fois félicitations à tous les participants.   C'est de mille feux et des étoiles plein les yeux que vous avez brillé.

Le Lab-Créatif réussit à faire pousser du maïs sucré en plein hiver... 

À ce stade de l'année, on commence réellement à s'ennuyer de nos activités estivales.   La chaleur, le soleil et le goût savoureux d'une tomate fraîche.   L'équipe étudiante du Lab-Créatif a décidé de ne pas attendre le mois de juillet et a entrepris de réaliser ce que plusieurs croyaient impossible:  Faire pousser des légumes en hiver.     Voila une histoire... vraie!  Que nous vous racontons ici et qui ne débute pas par:  "il était une fois..."

Faire du jardinage… en hiver!

Février 2022, une première récolte prend forme, mais l’histoire ne commence pas là.

 Un midi au début du mois de décembre 2021, une équipe de 5 élèves demandent : « On vient de semer des courges, des carottes et faire une récolte de basilic… Est-ce qu’on peut essayer de semer le maïs sucré aussi? »

C’est le jardin de l’école secondaire Antoine de Saint-Exupéry qui prend son envol. Shanaya mobilise les installations bourgeonnantes du tout nouveau jardin de l’école. Quelques lampes spécialisées, une minuterie, des bacs de terres, plein de semences variées et beaucoup de belles ambitions!

Pourquoi un jardin dans une école?

Du béton, de la brique, quelques fenêtres, des bureaux, des chaises, des tableaux et beaucoup de gens. Tel est l’environnement classique d’une école. En plein milieu d’une crise pandémique, où le sujet récurrent est la qualité de l’air à l’intérieur, pourquoi ne pas apporter la nature avec nous, au chaud, à l’intérieur?

C’est un des paris entrepris au LAB Créatif de St-Ex.

Un premier local de classe, accessible aux élèves pratiquement tous les midis est une terre d’accueil pour les projets des jeunes. Aujourd’hui, on vous parle du jardin qu’elles nous cuisinent! Un adulte a placé les ingrédients principaux d’un jardin à la portée des jeunes. Shana et ses amies se sont servies et inspirent déjà d’autres gens de l’école, des jeunes et des moins jeunes! Avoir les mains dans la terre, c’est bon pour la santé physique et mentale. Prendre soin de ses plantes, les voir pousser un peu plus chaque semaine, c’est inspirant.

Une liste d’attente, un nouveau projet

Si la récolte n’a pas encore eu lieu, le pari du jardin est déjà en train d’être gagné. Non seulement le maïs a germé, les épis sont en train de pousser! Les courges se forment sur les plants et le basilic a déjà fourni plus d’une récolte (le pesto goûtait très bon !!).

 

L’inspiration a aussi porté fruit, il y a maintenant une liste d’attente; différents adultes de l’école aimeraient aussi avoir leur jardin dans leur classe!

Un nouveau projet prend donc forme depuis janvier: réalisation de meubles pour héberger les jardins distribués dans l’école. Le meuble conçu inclut le support en hauteur des lampes pour les plantes et est escamotable pour passer les cadres de porte lorsqu’on le déménage. La production se fait au LAB Créatif par le biais d’activités d’initiation à la menuiserie.

     Préscilla, Badis et plusieurs autres se partagent actuellement le travail des deux premiers meubles.  
D’autres envisagent de travailler à l’élaboration d’un système électronique d’arrosage automatisé et de suivi.

Où cela mènera-t-il?

Un sourire, un moment de bien être, une collation locale… qui sait? Certainement un espoir, un signe que la vie continue et peut s’épanouir partout, si on lui fait une petite place! Les jeunes de l’école sont bien accompagnés, une belle équipe d’adultes est fière de leur offrir le plus de moyens possibles pour qu’ils se réalisent.

Où cela mènera-t-il? … Loin, assurément!

Page 1 sur 3