Foire aux questions
Sport Études

L'année scolaire est débutée et tout va bien dans le meilleur des mondes.   Toutefois, vous avez encore quelques questions qui sont demeurées sans réponse. 
Nous vous invitons à consulter la page de la "foire aux questions".   Peut-être y trouverez vous réponses à vos interrogations. 
Cliquez ici pour vous diriger vers cette page rassurante. 

votons william
Sport Études

Votez pour votre athlète coup de coeur et courtez la chance de gagner une carte cadeau de 1000$ à la boutique courir. 

Rappelons que William Emard est un ancien de Saint-Ex, qui se prépare afin de participer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.   Cliquez sur le lien suivant et votez pour William le plus de fois possible.   Plus vous votez, plus vous augmenter la chance que ce prix de 1000$ soit remporté par quelqu'un de la communauté St-Ex et plus vous aidez William à mettre la main sur une bourse d'études offerte par le journal de Montréal. 

On passe le mot et on démontre qu'à St-Ex... on est capable de grandes choses...   Allez, Tous pour William

 

Merci de votre participation...  

https://www.journaldemontreal.com/2021/11/15/concours-bourses-detudes-jeunes-athletes-2022

 

Cinq karatékas du programme Sport-études ont profité de la présence de Gwendoline Philippe  au centre d'excellence en karaté du Québec lors d'une séance toute spéciale d'entrainement. 
Un atelier fort populaire ou près d'une trentaine d'athlètes ont mis en pratique les conseils de la triple championne mondiale. 


Elizabel Roy est très attentive aux indications
que lui transmet Gwendoline Philippe


Elizabel Roy, karatéka chez les -47 kg s'est emparée de la première place et à mis la main sur la médaille d'or lors des sélections pour la formation de l'équipe du Québec.   Elle prendra part à une deuxième compétition de sélection dans quelques semaines et, si tout vas bien, c'est sur les tatamis des Jeux du Québec Laval 2020 (...) qu'elle pourrait se retrouver en juillet prochain.   Évidemment,  on te souhaite la meilleure des chances!

 

Elizabel Roy, groupe 120, exhibe fièrement la médaille 
remportée lors de la sélection québécoise.

Le rêve de Florianne s'exauce...  Elle participera à la coupe du monde de football qui se tiendra au Costa Rica au cours de l'été 2022. 
Après une qualification couronnée de succès en République Dominicaine, le onze canadien a pleinement mérité sa place au sein des meilleures formations au monde. 

Florianne, qui n'était pas certaine de jouer de façon régulière lors de son départ pour la République, a non seulement évolué sur une base régulière, elle a contribué activement à la qualification de l'équipe canadienne en marquant 3 buts.  Pour une milieu de terrain, il s'agit d'un tournoi extraordinaire.   Les organisateurs du tournoi ont également évalué de manière positive le jeu de Florianne puisqu'ils l'ont sélectionné sur la formation toute étoile de l'événement. 

Nous n'avons qu'un mot pour notre collègue de 5e secondaire:  "Bravo!"...  

Quelques photos, sur fond musical, de l'expérience de Florianne. 

Après une forte expérience olympique à Beijing, Florence Brunelle (sortante de St-Ex en juin 2021) remettait ça en Pologne lors des championnats du monde junior.   

Et disons que cette fois, la malchance n'était pas au rendez-vous.    Lisez le texte de Mathew Vachon du Nouvelliste.  

15 ans...

15 ans de travail, de courses, d'entraînements
15 ans d'efforts, de détermination, de persévérance
15 ans de voyages, de matchs, de blessures
15 ans de victoires, de défaites, de déceptions
15 ans...   Voila ce qu'il aura fallu à Florianne Jourde pour être sélectionnée sur l'équipe nationale des moins de 20 ans. 

L'ahtlète qui n'a jamais perdu espoir malgré tout le ralentissement causé par la pandémie de Covid-19, se sent bien à l'aube de cette nouvelle aventure qui débutera le 25 février en République Dominicaine.    Une première compétition internationale pour Florianne et c'est rien de moins qu'un tournoi de la Concacaf.    Les trois premières équipes à l'issue de ce tournoi seront qualifées pour la coupe du monde.  

Florianne a quelques objectifs bien définis pour cette nouvelle expérience: "J'espère pouvoir aider l'équipe à se qualifier.  Je suis la plus jeune donc je vais acquérir beaucoup d'expérience ce qui m'aidera à m'approcher de mon objectif de jouer au sein d'une ligue professionnelle en Europe".

Par ailleurs, Florianne ira poursuivre son développement aux Etats-Unis dès janvier 2023 tout en poursuivant des études en ingeniérie de l'environnement

Florianne Jourde, secondaire 5, attend avec impatience la décision des sélectionneurs de la formation féminine nationale U20 à savoir si une place, en milieu de terrain, s'ouvrira pour elle. 
Celle qui a été choisie pour participer à un camp de préparation aux qualifications en vue de la coupe du monde de la Concacaf ne se fait pas trop d'attentes mais espère, tout de même, faire partie de la sélection.   "J'ai bien fait au camp.   Les choses se sont bien passées.   Maintenant, j'attends la décision finale."   Évidemment, toute la communauté de Saint-Ex croise les doigts.

Liam Schmidt, élève de 2e secondaire, a brillamment remporté la compétition Défi patinage Canada 2022 à Régina en Saskatchewan, devenant, du même coup, champion canadien. 

Les deux patineurs de catégorie pré-novice ont terminé 2e au Défi Patinage Canada 2022 tenu à Régina en Saskatchewan.   Beau et Benjamin sont donc montés sur la 2e marche du podium en affichant un maigre 1,3 point de retard sur un autre couple de patineurs québécois, Alexane Jean et Charly Laliberté - Laurent. 

Pour ceux qui seraient intéressés, nous déposons les liens vous permettant de voir tous les éléments de cette compétition nationale.

Programme court

Vous retrouverez la performance de Beau et Benjamin à 1:04:37 secondes. 

Programme long

Cette fois, c'est à la toute fin de la présentation, 2:05:10 que vous pourrez observer la performance de nos deux jeunes athlètes. 

Et, finalement, la cérémonie de la victoire, au cours de laquelle Beau et Benjamin présentent leur performance à 38:45.   

 

Après avoir pris part au Championnat du monde de patinage de vitesse sur courte piste pour la première fois de sa carrière, Florence Brunelle a pris part à ses premières étapes du circuit de la Coupe du monde cet automne. Assurant avoir donné tout ce qu’elle avait en réserve, la Trifluvienne de 17 ans est maintenant dans l’attente afin de savoir si elle s’envolera vers Beijing pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022.


Texte de Matthew Vachon, Le Nouvelliste
crédit photo; Jere Turunen

Page 1 sur 2